Compagnie

Équipe

Pierre-Antoine Billon Julien BuchyThomas ChrétienAnthony Courret
Simon DenisJonathan FrajenbergBarbara GassierNoémie Guedj
Pauline HuilleryXavier HulotLydie LalauxJérémie Le Louët
Guéwen MaignerDavid MaisonDominique MassatBlandine Vieillot
Cassandre Vittu de Kerraoul

  • Pierre-Antoine Billon

    Pierreantoine_billon

    Comédien


    Pierre-Antoine Billon se forme aux cours Florent puis à l’école Thibault de Montalembert. Il joue sous la direction de Thibault de Montalembert au Théâtre de la Bastille dans « A.D.N » de Dennis Kelly, puis dans « C’est l’anniversaire de Michelle mais elle a disparu » de Philippe Minyana sous la direction de Mats Besnardeau et Guillaume Delvingt au Vingtième Théâtre. Il rencontre Sarah Tick, qui le met en scène au Théâtre de Belleville dans « Les rêves » de Ivan Viripaeiv puis dans « Pourquoi mes frères et moi on est partis… » de Hedi Tillette de Clermont-Tonnerre à Avignon à la Condition des soies, puis en tournée en 2017 (Marseille, le mans, Lisieux, saint Malo…). Pierre Antoine Billon retrouve Thibault de Montalembert dans « Le Zoo de Monsieur Vanel » pour Arte. Il joue sous la direction d’Hélène Babu dans « La mouette » au CDN de Cherbourg puis au CDDB de Lorient, puis dans « Les facheux » en tournée et au Théâtre de Versailles. Jérémie Le Louët l’invite à rejoindre l’équipe en mars 2017 pour la reprise d’un rôle dans « L’Ubu roi des Dramaticules ».

  • Julien Buchy

    Portrait_julien

    Comédien


    Après une formation théâtrale dans les classes de Michel Fau et Stéphane Auvray-Nauroy aux cours Florent, Julien Buchy joue notamment dans Les femmes savantes de Molière, Pasiphaé d’Henri de Montherlant, Esther de Jean Racine, La jeune fille, le diable et le moulin d’Olivier Py, Psyché de Corneille, Chat en poche de Georges Feydeau.

    En octobre 2002, Julien Buchy intègre la Compagnie des Dramaticules et participe à toutes ses réalisations : il interprète le rôle-titre dans Macbett d'Eugène Ionesco (création 2004/05), le rôle de Roote dans Hot House d'Harold Pinter (création 2007/08), le rôle de Pinocchio dans Un Pinocchio de moins ! (création 2008/09), les rôles du jeune Syrien et des juifs dans Salomé d'Oscar Wilde (création 2010/11), les rôles d'Edouard, de Clarence et de la Duchesse dans Richard III de William Shakespeare (création 2012/13), les rôles de Julien et d'un spectateur dans Affreux, bêtes et pédants (création 2013/14), les rôles de Rosemonde, de Giron et de Pile dans L'Ubu roi des Dramaticules (création 2014/15) et le rôle de Sancho Panza dans Don Quichotte (2015/2016).

    Par ailleurs, en septembre 2006, Julien Buchy crée le rôle de X dans Rated X, pièce d’Angelo Pavia présentée à la MC93 à Bobigny. En 2009, il joue dans Ca bute à Montmartre, festival autour du Grand Guignol au Théâtre Berthelot à Montreuil, au Ciné13 Théâtre puis au Théâtre du Ranelagh. En 2010, il interprète Sganarelle dans Dom Juan de Molière, spectacle mis en scène par Jean Depange.

  • Thomas Chrétien

    Portrait_thomas

    Créateur lumière et régisseur


    Après avoir obtenu son diplôme des métiers d’arts (DMA) de la régie lumière à Nantes en 2003, Thomas Chrétien travaille en tant que technicien/régisseur lumière dans divers théâtres à Paris et en région parisienne (La Colline, l’Odéon, le Théâtre 13, le Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet, le Théâtre Firmin Gémier à Antony). De 2005 à 2007, il est régisseur permanent au Théâtre 13 à Paris, où il accueille et assure les régies de nombreuses compagnies.

    En 2006, Thomas Chrétien intègre la Compagnie des Dramaticules pour assurer la régie son et lumière lors des tournées des spectacles Macbett, Hot House, Un Pinocchio de moins !, Le Horla et Salomé. Il crée la lumière de Richard III de William Shakespeare en 2012/13, de Affreux, bêtes et pédants en 2013/14, de L'Ubu roi des Dramaticules en 2014/15 et de Don Quichotte en 2015/2016, spectacles mis en scène par Jérémie Le Louët.

    Depuis 2009, Thomas Chrétien travaille également avec la compagnie Minute Papillon, assurant notamment la création lumière et la régie générale du spectacle jeune public Grat’Moi la Puce que j’ai dans l’Dos, spectacle mis en scène par Margot Dutilleul.

    A partir de 2010, il est régisseur général de la compagnie de la Jeunesse Aimable pour la création et la tournée des spectacles Peau d’Ane d’après Charles Perrault en 2010 et Falstaff de Valère Novarina en 2014, spectacles mis en scène par Lazare Herson-Macarel. Par l’intermédiaire de celui-ci, il fait la connaissance de la troupe du Nouveau Théâtre Populaire, qu’il rejoint en 2014 en tant que créateur lumière et directeur technique.

  • Anthony Courret

    Portrait_anthony_n&b

    Comédien


    Anthony Courret effectue sa formation théâtrale au sein de la classe libre dirigée par Jean-Pierre Garnier et Michel Fau aux cours Florent. Il joue notamment dans Nous mourrons et vous nous oublierez, d’après la supplication de Sergueï Alexievitch, au Théâtre 71 et Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau au Théâtre Le Trianon.
    En octobre 2002, Anthony Courret intègre la Compagnie des Dramaticules et participe à toutes ses réalisations : il interprète les rôles de Glamiss et de l'officier dans Macbett de Ionesco (création 2004/05), les rôles de Tubb et Lobb dans Hot House d'Harold Pinter (création 2007/08), les rôles du chat et de la limace dans Un Pinocchio de moins ! (création 2008/09), le premier garde dans Salomé d'Oscar Wilde (création 2010/11), les rôles d'Hastings et d'un assassin dans Richard III de William Shakespeare (création 2012/13), le rôle de Ludovic-Ludo dans Affreux, bêtes et pédants (création 2013/14), le rôle de Venceslas dans L'Ubu roi des Dramaticules et le rôle du Duc dans Don Quichotte (2015/2016).

  • Simon Denis

    Portrait_simon_denis_n&b

    Créateur son et régisseur


    Formé en alternance au CFA du spectacle vivant (CFPTS-Bagnolet) et au Théâtre de Cachan, Simon Denis obtient en 2008 un diplôme de régisseur spécialisé de spectacle, option son. Il occupe ensuite pour deux saisons le poste de régisseur son au Théâtre de Cachan.

    Simon Denis rejoint la Compagnie des Dramaticules en avril 2010 pour la création son du spectacle Le Horla, dont il assure la régie son et lumière lors du Festival d’Avignon 2010, puis en tournée. Il travaille en étroit lien avec Jérémie Le Louët sur la création son des petites formes de la compagnie, et assure leur régie. Il réalise la création son de Salomé d'Oscar Wilde. Il poursuit ce même travail pour Richard III de William Shakespeare créé à l'automne 2012, Affreux, bêtes et pédants créé en janvier 2014, L'Ubu roi des Dramaticules créé en novembre 2014 et Don Quichotte en 2016, spectacles mis en scène par Jérémie Le Louët.
    En parallèle, Simon Denis assure occasionnellement des régies pour les compagnies Le Cri de l'Armoire, C'est pour bientôt, Hercub, Inouï et Nosferatu Productions. Il travaille aussi comme technicien dans des lieux tels que L'Echangeur, le Théâtre de Cachan et le Centre Pompidou.

  • Jonathan Frajenberg

    Portrait_jo_n&b

    Comédien


    Jonathan Frajenberg effectue sa formation théâtrale à l'école du Passage puis au Studio 34. Acteur au sein de la compagnie Acte6, il travaille sous la direction de Sébastien Rajon dans Peer Gynt d'Henrik Ibsen au Théâtre 13 en 2004/2005, Le Balcon de Jean Genet en 2005/2006 et Les courtes lignes de Mr Courteline en 2007/2008 au Théâtre de l'Athénée. Il joue également sous la direction de Frédéric Ozier dans Vice(s), versa de Thomas Middleton et William Rowley au Sudden Théâtre et dans L'homme qui a vu le diable de Gaston Leroux au Théâtre de l'Athénée, et sous la direction de Frédéric Jessua dans Jules César de Shakespeare au Théâtre 14 et dans L'atroce volupté de Georges Neveux et Max Maurey.
    Jérémie Le Louët l'invite à rejoindre la Compagnie des Dramaticules en septembre 2008. Un Pinocchio de moins ! est leur première collaboration (création 2008/09). Il y interprète le rôle du Renard. Il joue ensuite le rôle du deuxième garde dans Salomé d'Oscar Wilde (création 2010/11), le rôle de Buckingham dans Richard III de William Shakespeare (crééation 2012/13), le rôle du Capitaine Bordure dans L'Ubu roi des Dramaticules et le rôle du prêtre dans Don Quichotte (2015/2016).

  • Barbara Gassier

    Barbara_gassier_n&b

    Costumière


    Barbara Gassier s’oriente très vite vers la couture en s’inscrivant dans un lycée professionnel. Les stages qu’elle choisit la conduisent au théâtre et à l’opéra, la faisant voyager jusqu’à New-York en 2000 pour travailler dans l’Atelier de modiste. Après l’obtention de son diplôme, elle choisit un DEUG d’Anglais et Art du Spectacle afin d’expérimenter la fac et les ateliers théâtre.
    En 2002, Barbara Gassier entre à la Martinière, école proposant un Diplôme des Métiers d’Art Costumier.
    Au cours de ces deux années, elle travaille, entre autres, la coupe en un morceau avec Dominique Fabrègue et le tailleur avec Patrick Lebreton. C’est durant l’un de ses stages au Théâtre du Soleil qu’elle expérimente la teinture Japonaise, avec Isabelle de Maisonneuve.
    Ce dernier diplôme en poche, elle intègre des théâtres comme La Colline-Théâtre national, le Théâtre des Amandiers à Nanterre et le Théâtre de l’Est Parisien.
    En 2009, elle signe avec Marie Odin une création, Macbeth, pour le théâtre Yunké. En 2013, elle travaille avec cette même compagnie sur Zakowsky ou la vie joyeuse. En 2010, elle assiste à la coupe pour Une Flûte Enchantée de Peter Brook.
    En 2013, elle travaille comme assistante et habilleuse pour Anna Sodjin sur le long métrage de Xabi Molia. Suite à ce tournage, elle travaille avec Mohamed Rouhabi et la Compagnie des Acharnés, sur All power to the people. En 2014, elle intègre l’atelier costumes de l’Opéra Comique pour deux saisons. Jérémie Le Louët l'invite à rejoindre la Compagnie des Dramaticules en 2015. Don Quichotte est leur première collaboration.

  • Noémie Guedj

    Portrait_noemie_guedj

    Comédienne


    Après une formation théâtrale aux ateliers du Sapajou, Noémie Guedj intègre les classes de Stéphane Auvray-Nauroy, Michel Fau et Sophie Loucachevski aux cours Florent. Elle joue notamment dans Marion Delorme de Victor Hugo au Théâtre du Marais (mes Julien Kosellek), La dispute de Marivaux au Théâtre de la Danse Golovine à Avignon (mes Christel Martin) et interprète également des textes de M. Rouhabbi, sous la direction de Patrick Pineau, au Petit Odéon.
    En octobre 2002, Noémie Guedj crée la Compagnie des Dramaticules avec Jérémie Le Louët. Elle tient le rôle de Lady Macbett dans Macbett d'Eugène Ionesco (création 2004/05) , le rôle de Miss Cutts dans >Hot House d'Harold Pinter (création 2007/08), le rôle de Salomé dans Salomé d'Oscar Wilde (création 2010/11), le rôle de Lady Anne dans Richard III de William Shakespeare (création 2012/13) et les rôles de Nicole et de Noémie dans Affreux, bêtes et pédants. Elle est assistante à la mise en scène de L'Ubu roi des Dramaticules et Don Quichotte.

    Par ailleurs, Noémie Guedj est engagée par Michel Piquemal pour interpréter le rôle de la Pythonisse dans Le Roi David, oratorio d’Arthur Honegger, lors d’une tournée en 2003. En octobre 2004, elle illustre, par un prologue, la Symphonie Pastorale de Beethoven, interprétée par l’Orchestre de Paris sous la direction de Marek Janowski, au Théâtre Mogador. Elle interprète le rôle de la mère dans Rated X, création d’Angelo Pavia présentée à la MC93 à Bobigny en 2006.

  • Pauline Huillery

    Pauline_n&b

    Administratrice


    Dans le cadre de sa formation à l'Institut d'études politiques de Rennes, Pauline Huillery passe une année en Argentine où elle s'investit aux côtés d'une association coordonnant le développement de projets culturels sur des territoires isolés. Cette expérience la conduit à orienter son parcours vers le domaine culturel en choisissant de suivre le Master 2 développement culturel et direction de projets proposé par l'Université Lyon 2 - Lumière.
    Avant de concevoir et de coordonner les projets culturels internationaux de La caravane des dix mots, elle collabore à la Mission de coopération culturelle de la Ville de Lyon, service chargé du développement du volet culture des Contrats urbains de cohésion sociale.
    Pauline Huillery rejoint la Compagnie des Dramaticules en septembre 2011 au poste de chargée de développement. Elle devient administratrice de la compagnie en mai 2013.

  • Xavier Hulot

    Xavier_hulot

    Régisseur lumière


    Régisseur polyvalent depuis 2006, Xavier Hulot s'est formé aux métiers du spectacle vivant à Laser et au CFPTS après avoir suivi des études en conception de produit industriel.
    Son parcours professionnel l'a fait évoluer dans le théâtre et le théâtre jeune public avec entre autre Adrien de Van, Pauline Bureau et Michael Chirinian ; dans le spectacle de rue et le cirque avec la Cie L'Épate en l'air ; dans la danse avec la Cie José Besprosvany ; dans l'humour et la musique avec les slameurs du Moustache Poésie Club.
    En tant que créateur lumière, il développe un intérêt à harmoniser la lumière, le son et la vidéo avec les outils informatique, notamment avec le logiciel LightRégie
    En 2009, Xavier Hulot rejoint la Compagnie des Dramaticules pour la tournée de Hot House, puis il participe aussi aux tournées de Richard III, Ubu Roi et Don Quichotte.

  • Lydie Lalaux

    Photo_lydie_n&b

    Couturière


    Costumière depuis 20 ans, Lydie Lalaux a appris son métier aux ateliers du costume, sous la direction de Danièle Boutard.
    Elle s'est rapidement orientée vers le costume d'homme et le tailleur avec Patric Lebreton et Pui Lai.
    Elle a participé à la réalisation de costumes masculins sur de nombreux films historiques, Arsène Lupin de J.P. Salomé, Marie Antoinette de Sofia Coppola , Molière de L. Tirard, Gainsbourg de J. Sfar, La princesse de Montpensier de B. Tavernier, L'écume des jours de M. Gondry, La belle et la bête de
    C. Gans.
    Elle travaille régulièrement au sein de différents opéras à Paris, au Théâtre du châtelet et plus récemment aux Amandiers à Nanterre.

  • Jérémie Le Louët

    Portrait_jeremie_le_louet_n&b

    Comédien et metteur en scène


    Jérémie Le Louët effectue sa formation théâtrale dans les classes de Michel Fau et Stéphane Auvray-Nauroy aux cours Florent. Entre 1999 et 2002, il joue notamment dans Elle de Jean Genet au Théâtre le Colombier (mes Valéry Warnotte), Marion Delorme et Le roi s’amuse de Victor Hugo au Théâtre du Marais (mes Julien Kosellek et Stéphane Auvray-Nauroy), Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau au Théâtre Le Trianon (mes Caroline Carpentier).
    En octobre 2002, Jérémie Le Louët crée la Compagnie des Dramaticules. En 2002/2003, il met en scène Macbett d'Eugène Ionesco au Théâtre le Proscenium. Il y pose les bases de son travail sur le tempo, la dynamique et le phrasé. En octobre 2004, il illustre, par un prologue, La Symphonie Pastorale de Beethoven interprétée par l’Orchestre de Paris sous la direction de Marek Janowski, au Théâtre Mogador. En mai 2005, il présente une recréation de Macbett de Ionesco au Théâtre 13 à Paris. Il interprète le rôle de Duncan. En 2006/2007, il interprète le rôle de l’Officiant dans Rated X, pièce écrite et mise en scène par Angelo Pavia à la MC93 à Bobigny. En 2007/2008, il met en scène Hot House d'Harold Pinter. Il interprète le rôle de Lush. En 2008/2009, il met en scène Un Pinocchio de moins ! Il joue le rôle de Geppetto, du Grillon et de Mangefeu. En juillet 2010 au Festival d'Avignon, il crée Le Horla d'après la nouvelle de Guy de Maupassant. En 2010/2011, il met en scène Salomé d'Oscar Wilde, il y interprète le rôle d'Hérode. En 2012/2013, il crée Richard III de William Shakespeare. Il interprète le rôle-titre. Il co-écrit et met en scène Affreux, bêtes et pédants en janvier 2014. Il y tient le rôle de Jérémie. Il met en scène L'Ubu roi des Dramaticules en novembre 2014. Il interprète le rôle du Père Ubu. Il adapte et met en scène Don Quichotte d'après Cervantès. La création a lieu au Château de Grignan à l'été 2016. Il interprète le rôle-titre.

    De 2005 à 2007, Jérémie Le Louët est professeur d’art dramatique à l’école Florent. Depuis 2007, il dirige régulièrement des stages, ateliers et conférences pour amateurs et professionnels à travers la France.

  • Guéwen Maigner

    Photo_guewen_maigner

    Constructeur


    Ferronnier de formation, Guéwen Maigner est constructeur de décors. Il travaille pour de nombreuses compagnies de spectacle vivant (Cie de Dramaticules, Cie la Volige, Cie Nie Wiem, Cie du temps de vivre, Cie la Vie est ailleurs, Cie du Loup Blanc, Cie Vie à Vies…)
    Membre de la compagnie Les Visseurs de clous (79), il est également comédien marionnettiste (Rien n’était si beau, la femme de l’ogre, Marchand de Baton, Petite Louve Bleue…)

  • David Maison

    Davidbm4

    Comédien


    Après une formation plastique, il suit, entre autre, l'enseignement théâtral de Jérémie Le Louët, Michèle Harfaut, Vytas Kraujelis, Arlette Allain et Michel Fau aux cours Florent.
    En 2004, il participe à A mon retour du supermarché, j'ai flanqué une raclée à mon fils de Rodrigo Garcia présentée à Annecy.
    Il est invité par Jérémie Le Louët à rejoindre la Compagnie des Dramaticules en mars 2007. Il interprète le rôle de Lamb dans Hot House d'Harold Pinter (création 2007/08) et reprend le rôle de Candor dans Macbett d'Eugène Ionesco. Dans Salomé d'Oscar Wilde, il interprète les rôles du page d'Hérodias et Tigellin (création 2010/11). Il tient les rôles de Catesby, Rivers et Brakenbury dans Richard III de William Shakespeare (création 2012/13), les rôles de David et Gwénaël Bouchot dans Affreux, bêtes et pédants (création 2013/14), le rôle de Bougrelas dans L'Ubu roi des Dramaticules (création 2014/15) et le rôle de Felipe dans Don Quichotte (création 2015/16).

    Il joue par ailleurs dans Richard Ier Coeur de Lion écrit et mis en scène par Vytas Kraujelis en juin 2007 et dans Maman revient pauvre orphelin de Jean-Claude Grumberg, mis en scène par Nadège Pierotti en 2009. A l'automne 2010, il crée le rôle de L'homme qui chavire de Yann Albert, puis en 2011 et 2012 celui de Léo dans d'A... et L'Odyssée d'A..., spectacles mis en scène par Manuel Pons.

  • Dominique Massat

    Portrait_dominique_n&b

    Comédienne


    Après une formation au Studio 34, Dominique Massat intègre la classe libre animée notamment par Michel Fau et Jean-Michel Rabeux, aux cours Florent. Elle travaille ensuite au théâtre sous la direction de Frédéric Jessua dans L’Atroce Volupté de M. Maurey et G. Neveux, Les Détraquées d’Olaf et Palau, Jules César de W. Shakespeare, Gabegie de J.F. Mariotti, Le Misanthrope de Molière ; d’Isabelle Siou dans Le Baiser de Sang de J. Aragny et F. Nelson ; d’Igor Mendjisky dans Hamlet de W. Shakespeare (prix des compagnies du Festival d’Anjou); de Sébastien Rajon dans Le Balcon de J. Genet ; de Manon Savary dans L’illusion Comique de Corneille ; d’Olivier Quinzin dans Andromaque de Racine ; de Frédéric Ozier dans Les Bacchantes d’Euripide ; d’Armelle Legrand dans Le Bonheur du Serpent d’H. et de V. Boulay dans Le Parc de B. Strauss.
    Dominique Massat est invitée par Jérémie Le Louët à rejoindre la Compagnie des Dramaticules en 2011. Elle reprend le rôle de Salomé dans Salomé d'Oscar Wilde et interprète Elisabeth dans Richard III de William Shakespeare (création 2012/13). Elle joue la Mère Ubu dans L'Ubu roi des Dramaticules (création 2014/15) et Dulcinée et la duchesse dans Don Quichotte (création 2015/16).

  • Blandine Vieillot

    Portrait_blandine

    Scénographe


    Après l'obtention d'un BTS Design d'Espace à l'ENSAAMA, Blandine Vieillot intègre l’ENSATT, section scénographie. Elle travaille avec Christian Schiaretti, Olivier Maurin, Kristian Von Treskow et Adolf Shapiro, Richard Brunel, Christophe Galland, Antoine Caubet, Serge Tranvouez. Elle conçoit et réalise les scénographies de nombreux spectacles : Les Visionnaires de Jean Desmarets de Saint Sorlin (mes C. Schiaretti - TNP), Louisa Miller (mes A.L. Lemaire), Parasites de M. Von Mayenburg (mes I. Delaigle - CDE Colmar), Une ardente patience de Skarmeta (mes V. Campo), Nunzio de Spiro Scimone et Vive Henri IV ou la Galigai d'Anouilh (mes T. Lutz - TTT de Pau), Petites histoires du soir de Dino Buzzati (mes P. Mons). Elle conçoit la scénographie du Canard sauvage de Henrik Ibsen (mes A. Béal). Elle participe à la réalisation de la scénographie du Chandelier de Musset (mes M.C. Morvant), de Meurtre de Hanokh Levin (mes C. Poirée - Théâtre de la Tempête).
    Jérémie Le Louët< l'invite à rejoindre la Compagnie des Dramaticules en 2012. Richard III de William Shakespeare est leur première collaboration. Elle prend ensuite en charge la scénographie du spectacle Affreux, bêtes et pdants créé en janvier 2014, de créé en novembre 2014 et de Don Quichotte créé en juin 2016, spectacles mis en scène par Jérémie Le Louët .

  • Cassandre Vittu de Kerraoul

    Photo_cassandre_n&b_web

    Comédienne


    Après des études d’histoire, Cassandre Vittu de Kerraoul suit des cours d’art dramatique au Conservatoire du Centre et du XIe. Elle intègre l’ENSATT en 2004. Au sein de l’école, elle joue dans plusieurs spectacles : « Un légume » de F.S. Fitzgerald, m.e.s Ph. Delaigue, « Nouvelles du plateau » S d’O. Hirata, m.e.s O. Maurin et « Ou le monde me tue ou je tue le monde » de la 1ère promotion d’écriture d’art dramatique de l’ENSATT, m.e.s G. Delaveau et S. Delétang. Elle participe à des stages dirigés par L. Fortier, A. Kabouche, J-P. Garnier, Ph. Calvario, D. Boissel et Ph. Adrien.
    Cassandre Vittu de Kerraoul joue dans « Les visionnaires» de J.D. de St Sorlin, m.e.s Ch. Schiaretti, TNP, « Les deux canards » de T. Bernard, m.e.s A. Sachs, Th. Antoine, « Roméo et Juliette » de W. Shakespeare, m.e.s M. Léris, Th. Jean Arp (Clamart), Th. des Quartiers d’Ivry, « Le baladin du monde occidental » de J. M. Synge, m.e.s E. Chailloux, Th. des Quartiers d’Ivry, « Dom Juan » de Molière, m.e.s G. Bouillon, CDR de Tours, Th. de Châtillon , « Victor F. » d’après Frankenstein de M. Shelley, m.e.s L. Gutmann, Th. du Granit (Belfort), Th. de L’Aquarium.
    Jérémie Le Louët l’invite à rejoindre la Compagnie des Dramaticules en 2017. « Hamlet » est leur première collaboration.

Photo © Jean-Louis Fernandez