Simon Denis & Jérémie Le Louët
Créations

Ciels de feu et de glace

Contes crépusculaires de Marcel Schwob

« Le rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu’au clair de lune, et qui, comme punition, aperçoit l’aurore avant les autres hommes. » Oscar Wilde

En 2014, le Musée de la Poste passait commande aux Dramaticules de la création d’un programme de lecture-spectacle faisant écho à l’exposition La Tête dans les nuages qui se tenait au Musée du Montparnasse du 10 février au 18 mai 2014.

Jérémie Le Louët s’est tourné vers l’un de ses auteurs de prédilection : Marcel Schwob. Les deux contes qui composent le programme Ciels de feu et de glace sont des peintures d’apocalypse. Marcel Schwob est sans aucun doute l’un des conteurs les plus visuels de toute la littérature française. Avec La mort d’Odjigh et L’incendie terrestre, il nous emmène à la lisière du fantastique, à travers des contrées aux atmosphères inoubliables. Derniers survivants d’un monde agonisant, ses personnages sont des êtres sacrifiés qui portent en eux la promesse d’une renaissance, d’un monde nouveau.